Mot-clé: 1 Diffuser, partager la connaissance et transformer le système éducatif

Dans Mutation sociale

  • Promouvoir l’accès à la connaissance pour tous (droit à l’éducation, formation des plus pauvres)
  • Former les acteurs sociaux et développer leur formation mutuelle
  • Changer le rapport au savoir : promouvoir l’éducation populaire, la formation par l’échange d’expérience, le changement de relation avec l’éducation formelle dominante
  • Promouvoir l’éducation aux relations entre êtres, entre les sociétés, avec la biosphère et l’éducation à l’environnement enracinée dans le territoire
  • Relier éducation et éthique : promouvoir la formation éthique et la formation citoyenne
  • Promouvoir le contrat social entre université et société




Galerie de portraits

Meetings in Bishkek

Le Kirghizistan est en plein remue-ménages avec sa politique intérieure et avec l’ensemble de sa gouvernance : légitimité des décisions et des gouvernants, université, économie. Néanmoins, comme nulle part ailleurs en Asie centrale, la société est particulièrement active pour changer les choses comme le racontent ces témoignages (francais - english).
(...)

Meetings in Tehran

Nouvelle étape a Téhéran. Après 10 jours de course dans le labyrinthe des rues de cette capitale de 8 millions d’habitants, voici les témoignages de l’Université de la Protection sociale et de la Rééducation, de l’Organisation nationale de la Jeunesse, de l’Association des Etudiants, de l’Ecole de Santé publique et de quelques citoyens : Farah, Negin et Hassan (english - francais)
(...)

Meetings in Ankara

Turquie. Escale dans la capitale Ankara. Après quelques recherches, des coïncidences parfois, nous avons ouvert quelques portes permettant de comprendre, depuis l’angle de la société civile, la machinerie sociale de la Turquie . Voici notre carnet de bord de cette quinzaine de jours passés dans les bras de la capitale ( english - français).
(...)

Fikret Baskaya reviews a capitalized world

Sociologue et économiste, militant infatiguable, Fikret Baskaya cherche à promouvoir en Turquie la liberté d’expression et la réforme idéologique d’un monde qu’il considère monolithique et dominé par le modèle néo-libéral. Il nous parle de sa vision et présente l’Université libre d’Ankara dans laquelle il s’investit pour réinterroger les modèles et promouvoir de nouvelles réflexions ( english -français).
(...)

Pour une Algérie au Féminin Plurielles

Engagée dès les premières heures pour l’abrogation du Code de la famille algérien voté en 1984, Ourida se prête volontiers au partage de son expérience de militante. Le temps d’un thé, Ourida retrace en quelques minutes et pour quelques images, l’histoire d’un combat d’une autre époque pourtant bien ancré dans l’actualité de la société algérienne.
(...)

Ibrahim Manzo Diallo invente Aïr Info à Agadez

Enseignant puis journaliste, fondateur en 2002 sur Agadez au Niger du journal et groupe de presse indépendant Aïr Info, Ibrahim Manzo Diallo s’insurge devant certaines incohérences des autorités nigériennes et souligne le rôle majeur que l’information doit jouer pour forger la citoyenneté dans un environnement où l’alphabétisation et les médias locaux font défaut.
(...)

Paul gère la mémoire en collectif

Auberge Bethel de Dapaong. Il est plus de dix-neuf heures. C’est l’heure à laquelle Paul réussit à dégager du temps pour rencontrer de nouveaux partenaires... et pour boire une bière !! Mais pour Paul, c’est plutôt une Tourtel. Il ne boit pas d’alcool, il garde les idées claires.
(...)

Karim : un communicant hors pair

Tantôt cuisinier, consultant, chef coutumier de village, manager, séducteur et goûteur de bière, Karim est aussi un médiateur né et soigneux de toutes choses. « Je les fais bouillir encore une fois, puis elles seront à point ! » dit-il en parlant des chenilles qu’il nous invite à goûter ce matin. En les dégustant, on en vient à discuter d’une autre de ses spécialités : la communication.
(...)

Nos compétences à votre service

Ils sont jeunes et ils sont beaux. Ils ont des compétences et des idées. Ils sont sérieux et en réunion, même s’ils sont amis, ils se remercient quand ils se passent la parole. Raymond, Alain et Hervé aspirent à aider à la construction d’un Burkina plus solidaire et plus responsable. Aperçu d’une rencontre avec les forces montantes de l’Afrique.
(...)

Au théatre avec Gouro Bocoum

Une matinée d’été dans une cour d’école primaire. Un petit homme d’une soixantaine d’année nous accueille. Il a les yeux clairs, les pommettes saillantes et le nez effilé. Gouro est un peul du nord qui a choisit le sud pour exprimer son talent et ses idées pour le plus grand bonheur des acteurs locaux, qui découvrent en lui autant de grandeur qu’il n’est petit.
(...)

Le Forum social africain et son petit frère sénégalais

Deux des piliers de l’animation du Forum social africain et du forum sénégalais se trouvent à Dakar au Sénégal. Profitons-en ! Allons leur demander ce qu’il en est de cette mise en scène du débat public, de cet espace qui permet aux forces de construction de la société civile de mieux agir sur les mutations du continent africain par la voie du dialogue et de l’échange.
(...)

Promouvoir l’économie sociale solidaire avec le RIPESS

Mélangez du local au global, ajoutez de l’échange d’expériences, assaisonnez le tout d’une rencontre internationale et saupoudrez d’une bonne dose d’économie sociale solidaire. Avec Dakar 2005, le Réseau Intercontinental de Promotion de l’Economie sociale solidaire est plus que jamais un plat qui se déguste à chaud. Explications par le chef cuisinier Abdou Salam
(...)

Batailler pour la paix avec Nathalie Manga

Comment construire une paix durable dans la sous-région africaine avec les forces de la société civile ? Nathalie Manga nous en fournit un exemple en coordonnant depuis 8 mois la branche sénégalaise du West African Network for Peace Building. Huit mois d’aventure, qu’elle place sous le signe de la reliance des faiseurs de paix.
(...)

Deyda pour la liberté d’expression

Le hasard ou les coïencidences font parfois bien les choses. Lorsque nous prenons contact avec Deyda Hydara, rédacteur en chef du quotidien The Point Newspaper, le travail vient tout juste de reprendre après une fermeture de huit jours provoquée par un désaccord entre les médias et Yaya Jameth, le Président de la Gambie.
(...)

Awagna, la voix des paysans

« La radio rurale est fière d’accueillir aujourd’hui, William et François deux jeunes français partis faire le tour du monde et qui nous font la gentillesse de faire une halte dans notre bonne vieille ville de Bignona, Casamance. Alors, William et François, vous allez bien ? »
(...)

La valse fédératrice de l’association d’Ong TANGO

The Association of Non Governmental Organizations, TANGO, est une plate-forme qui regroupe 64 Ong gambiennes sur plus d’une centaine réparties dans l’ensemble du pays. TANGO est un mouvement : un rassemblement qui permet de passer des projets isolés à une action plus coordonnée, de l’expérience à l’intelligence collective et à la gouvernance.
(...)

Objectif santé et mutualisation avec André Wade du GRAIM

A Thiès, André, Jean-Joseph et Marcel du Groupe de recherche et d’appui aux initiatives mutualistes ont vécu les préludes des mutuelles de santé sénégalaises. Depuis lors, l’aventure ne cesse de s’élargir : micro-crédits, support méthodologique aux initiatives, participation aux politiques publiques, expertise ... Présentation ad hoc de cette équipe de choc...
(...)

Construire et structurer la parole des autres avec Sidiki Daff

Le personnage est direct, précis et déterminé. Il parle vite, il voit loin, il carbure à l’échange et à l’amitié. Sidiki Abdul Daff a tous les atouts pour aider les autres à s’exprimer, troquer les expériences et porter, du local au mondial, la parole des gens de ceux qui sont à la base comme il dit. Traversée d’un homme d’alliances, d’intelligence collective et d’engagement.
(...)

La force vive Ababacar

Ababacar Diop détiendra certainement longtemps le record de celui qui aura répondu le pus rapidement à notre invitation. Passionné par les NTIC, il passe la majeure partie de son temps les yeux rivés sur son écran et sa boîte e-mail. C’est dans un bar normando-breton que nous le rencontrons. Comme dans toutes les grandes villes, on peut manger à Dakar pratiquement tout ce qu’on veut, même des crêpes bretonnes.
(...)

Daman et la main de l’espoir pour la paix en Casamance

« Ce qu’un être humain peut bien faire, il faut toujours le faire à plusieurs. C’est pourquoi il nous faut : une main, des centaines de mains, des mains d’enfants, des mains d’adultes, des mains de toutes les couleurs, des mains de toutes les cultures, des mains colombes, des mains visages, des mains paysages, car chaque main a son histoire...
(...)

Mostafa Mattaoui revoit les pratiques de développement agricole

Impossible pour un marocain entraîné dans une expérience qui marche et fourmillant d’idées sur le développement agricole de ne pas nous vendre sa tirelire de trouvailles pendant une heure et demi non stop, puis de nous demander à la fin : « et vous, vous êtes qui et vous faites quoi au juste ? » . Alors jouons le jeu en optant pour la rigolade...
(...)

Le pari et l’aventure permanente de la FRAO

En rencontrant Coumba, Fadel et Momar de la Fondation rurale d’Afrique de l’Ouest, nous avons l’impression de discuter avec des aventuriers tant ils nous parlent de chemin, de pari, d’itinérance et d’engagement ! Tout se tient et déborde de sens du début à la fin...
(...)

Rechercher, agir, former au coeur avec Emmanuel Ndione

ENDA - Tiers Monde est une ONG très importante en Afrique et au Sénégal. Emmanuel Ndione est responsable du groupe Recherches-Actions-formations de Yoff. D’après lui, la recherche-action-formation est bien plus qu’un simple objectif assigné à une organisation, c’est une manière de sentir, de travailler, d’évoluer... une manière de vivre.
(...)

L’approche autonome selon Larbi Zagdouni

Nous sommes dans le couloir depuis quelques minutes quand un bonhomme un peu bourru, une cigarette collée aux lèvres, passe devant nous et entre dans son bureau sans même nous regarder. Or dans une école marocaine quand un marocain a rendez-vous avec deux français, en général, ils ne peuvent pas se rater.

Bassam Khoury, un éditeur précurseur ?

Nous rejoignons Bassam à son bureau posé au milieu des étagères et des étalages gonflés de livres plus mystérieux les uns que les autres et dont nous savourons avant toute autre chose la beauté des couvertures, des titres et des arabesques.
(...)


Banque Mondiale du rêve

L’éveil des consciences de Ali Masi Okoko

Ali Masi Okoko arrive de Kinshasa pour donner un coup de main à la mise en oeuvre d’un programme de vaccination de l’UNICEF au Niger. En parlant justement de vaccination, il avait insisté sur la nécessité, pour faire changer les comportements en matière en santé, de composer avec les cultures et d’agir sur les consciences par l’éducation et le savoir. Visite de son idéal.
(...)

Adama veut apprendre... et apprendre

Le soleil donne encore quand nous débarquons à Bogandé dans l’est du Burkina. C’est le premier gros bourg que nous rencontrons depuis le matin. Il y a l’éléctricité et donc du froid. Ouf ! Assis dans un maquis du coin, nous engloutissons LA sucrerie universelle, ô combien salvatrice et rafraichissante quand Adama nous rejoint, plein d’envie de causer.
(...)

Victor : partageons nos connaissances !

« Mon rêve ??? ... C’est que les professeurs apprennent aux élèves à compter plutôt qu’à se servir d’une calculette. » Victor se marre, il n’en utilise jamais. « Le monde va de plus en plus vite et il ne prend pas le temps de se demander où il va ! On invente sans cesse de nouveaux outils, est - ce que ça a un sens ? Parfois, j’ai l’impression que nos inventions nous dominent. »
(...)

La mécanique, outil de progrès ?

Le français, pas l’américain ! Saïdou hausse le ton, ça traîne. La quinzaine d’apprentis qui l’entoure n’est pas assez rapide à son goût. Un tournevis plat (le français) c’est pas un cruciforme (l’américain), c’est pas compliqué. Bienvenue au Garage du progrès. Ici, on répare et on apprend la mécanique.
(...)

Abou et la Cité main tendue aux enfants perdus

Dimanche matin, un bon 10h00 à la pendule de Ouagadougou, réveil difficile pour Claude dit Abou le Blanc. Assis sur un tabouret d’une minuscule guinguette où un jeune garçon sert amicalement Nescafé, Lipton et sandwichs à l’omelette dès 6h00, Abou se remet de sa nuit, une nuit à « faire la noce » dans les boites du centre ville.
(...)

Ah mais je vous vois venir là ! Vous êtes des petits curieux vous !?

Ecrire, se remettre en question, rêver, jouer la comédie, croire à la responsabilité, à la liberté, à l’être plutôt que l’avoir. Voici la quête et les confidences enflammées d’Abdoulaye Sidibe, un homme entièrement drôle et drôlement entier qui a tenu à mettre en scène le conflit qui divise la Casamance depuis vingt ans. Chauffe Abdoulaye, chauffe....
(...)


Oscar, Itinéraire pour un monde durable

Souad et la coopérative artisanale de femmes d’Ait Ourir

"Bienvenue au sein de la Coopérative artisanale de femmes !" nous dit Souad, une jeune habitante de 23 ans qui habite un quartier populaire dans le village de Ait Ourir.

(...)


Photos, écrits et impressions de voyage

Aucun lien existant
 



Mots-clés

Autres mots-clés de la famille: Autres familles de mots-clés:
Traversées - http://www.traversees.org
A propos de Traversées
Nos compagnons de route
Presse
Contact
français espanol english